Découvrez comment le bio a envahi nos assiettes en quelques années

De nos jours, avoir une alimentation saine est souvent synonyme de manger des aliments biologiques et équilibrés. Aussi, faire un régime diététique rime avec manger du bio à des proportions adéquates. Tout tourne autour du mot bio. En quoi est-ce bénéfique pour notre métabolisme ? Quels sont ses bienfaits ? Comment savoir si un produit est totalement bio ou non ? Une comparaison de l’agriculture moderne ou intensive avec l’agriculture biologique s’impose.

Les inconvénients de l’agriculture intensive

Au désagrément des produits de l’agriculture conventionnelle, les produits de l’agriculture bio se trouvent être bien moins nocifs. La mode du bio n’est pas seulement une orientation alimentaire, c’est surtout un moyen préventif de protéger solennellement sa santé contre les risques de maladies causées par la consommation de produits transformés.

En effet, l’agriculture intensive fait intervenir plusieurs composés chimiques comme les pesticides, les engrais, les fertilisants et les fongicides dans la culture et l’emploi d’hormones de croissance, d’antibiotiques et d’OGM pour les animaux de ferme.

Une partie de ces produits chimiques ne sont pas totalement détruites pendant la cuisson. C’est l’accumulation quotidienne de ces substances toxiques qui conduisent aux différentes maladies telles que : les risques d’obésité, le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires…

Les bienfaits du bio pour notre métabolisme

Comme l’agriculture biologique n’utilisent que des engrais et moyens biologiques pour assurer la qualité de ses produits. Les sels minéraux, les vitamines, les calciums, les nutriments et les divers minéraux comme le fer et le magnésium sont conservés en abondance dans les produits bio. Les produits bio apportent alors beaucoup de bienfaits pour un individu et favorise sa santé.

En outre, les viandes ainsi que les fruits et légumes bio sont plus succulents et sont digérés beaucoup plus vite que les produits transformés. C’est pourquoi, une personne en régime est conseillée de se mettre en mode du bio pour mieux éliminer les graisses dues à l’accumulation des substances difficiles à digérer. Manger bio réduit aussi les toxines dans le corps humains.

Aussi, dans sa pratique, elle reste une culture soucieuse de l’environnement car elle ne dégrade pas le sol et ne pollue ni l’air ni l’eau.

Comment reconnaître qu’un produit est bio ?

Dans le mode du bio, plusieurs signes ou signatures certifiées sont visibles sur l’emballage d’un produit comme le label AB, Agriculture Biologique, ou le logo Bio. Toutefois, les fruits et légumes sont exemptés d ’emballage lorsqu’ils sont sur les étals. Pour cela, il faut repérer l’étiquette sur ce produit sur lequel est inscrit un code PLU, Price Look-Up. Ce code à cinq chiffres sert de numéro d’identification pour tous les produits bio et doit impérativement commencer par le chiffre 9 pour que le produit soit sûr d’être purement bio.

Visuellement, on peut aussi repérer un produit bio par la pluralité des formes et couleurs d’un même produit, comme la banne par exemple. Vis-à-vis d’un calibre presque unique pour les produits issus d’agriculture conventionnelle, les produits bio ont aussi des tailles plus diversifiées.

L’alimentation bio est-elle vraiment meilleure pour les enfants ?
Top 5 des aliments bio les plus appréciés des français ?